Catégorie: Сonférences

RASPOUTINE ET LA FIN DES TSARS

Réservez la date du vendredi 8 mars à 19h00 à l’Église Suédoise, Avenue de Cour 32, Lausanne!

A l’occasion d’une conférence inédite, Renée-Paule Guillot, historienne, écrivaine et conférencière (Paris) vous contera une grande page de l’histoire de la Russie.

 

Destin étrange que celui de ce moujik entré dans l’intimité du dernier tsar qui voit en lui le garant de la vie du tsarévitch Alekseï atteint d’hémophilie.

Diable ? Saint ? Raspoutine ne serait-il pas simplement l’héritier des techniques chamaniques et des pouvoirs inhérents à la terre russe ? Pouvoirs qu’il tenterait d’utiliser pour protéger son peuple du drame sanglant qu’il prévoit ?

Ses contemporains le jugeront, soit doté de tous les vices, soit riche d’une immense générosité et d’un profond amour de son pays. Curieuse ambiguïté… Fait d’ombres et de lumières, il apparaît comme la figure de proue tragique et grandiose d’un monde qu’emport.

 

Renée-Paule Guillot est historienne universitaire (Université de Lyon), écrivaine et conférencière internationale (elle a donné plus de 2000 conférences). Elle est l’auteur de nombreux ouvrages historiques et de biographies. Ses ouvrages sont parus aux Éditions Robert Laffont, Dervy Livres, Philippe Lebaud et l’Âge d’Homme.

 

Entrée libre, collecte à la sortie. Participation conseillée: minimum 10 CHF. Réservations par e-mail vivement conseillées : info@lemanrusse.ch 

 

Paracelse (1493 – 1541) – Un dialogue avec l’Univers

Une conférence exceptionnelle sera donnée par Renée-Paule Guillot, historienne, écrivaine et conférencière (Paris) à la Grande salle de la Maison de la Femme le mercredi 6 mars 2019 à 20h00.

Paracelse, né Philippus Theophrastus Aureolus Bombastus von Hohenheim en 1493 à Einsiedeln (en Suisse centrale) et mort le 24 septembre 1541 à Salzbourg (aujourd’hui en Autriche) est un médecin, philosophe mais aussi théologien laïque suisse, d’expression allemande.

Génial touche à tout Paracelse, est médecin, chirurgien, chimiste, philosophe et écrivain, auteur de plusieurs ouvrages. Passionné des mystères de la nature, il y découvre les « signatures » révélant les vertus thérapeutiques des plantes. Âme de feu, professeur à l’université de Bâle, puis pérégrinant à travers l’Europe, il s’avère rebelle aux systèmes fermés foisonnant en une époque de luttes religieuses. Mais, visionnaire des mondes futurs, il reste attentif à la misère humaine. Manifestant une intense compassion à ceux qui souffrent, il leur affirme que l’homme n’est jamais isolé ; que « tout est en tout ».

Le plus démuni peut espérer et rêver, car croquant « un grain de blé, il croque une étoile ».

Renée-Paule Guillot est historienne universitaire (Université de Lyon), écrivaine et conférencière internationale (elle a donné plus de 2000 conférences). Elle est l’auteur de nombreux ouvrages historiques et de biographies. Ses ouvrages sont parus aux Éditions Robert Laffont, Dervy Livres, Philippe Lebaud et l’Âge d’Homme. 

 

Prix d’entrée: 24 CHF, enfants/étudiants 20 CHF

Réservations vivement conseillées.  Par e-mail: info@artimon.ch   

Par téléphone: 079 412 29 53

 

Les communautés suisses de la Mer noire

famiglia-raggi

Les 7 et 8 février 2019 à l’Unil, bâtiment Anthropole, salle 5093 se tiendra un colloque sur le thème “Les communautés suisses de la Mer noire”, organisé par Elena Simonato.

A noter au programme du colloque le 7 février la projection du film “1918. La fuite des Suisses de Russie”, basé sur le journal de Michele Raggi, natif du Tessin et fondateur d’une colonie agricole.

La projection bénéficie du soutien du Consulat général honoraire de la Fédération de Russie à Lausanne. Les spectateurs pourront s’entretenir avec le réalisateur, Ruben Rossello tout en dégustant un apéritif.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le flyer ci-dessous:

Site de l’UNIL

Premier amiral rouge-suisse de la flotte de la mer Noire

Saga familiale: “premier amiral rouge” suisse de la flotte de la mer Noire

 

Le 16 novembre à 20 h 00 à l’église suédoise (avenue de Cour 32) aura lieu la conférence “Saga familiale: “premier amiral rouge” suisse de la flotte de la mer Noire”.

En 2008, le médecin suisse Ivan Nemitz rencontra par hasard son ami d’enfance François Lefort, descendant de Franz Lefort, qui fut amiral et compagnon de Pierre le Grand. Cette rencontre éveilla son intérêt pour sa généalogie. Le rideau de fer étant tombé en 1991, il lui fut possible de retrouver ses parents éloignés en Russie et de mener des recherches auprès du fond des archives et des musées à Moscou, Saint-Pétersbourg, Odessa et Sébastopol… Continuer la lecture